Mercredi 19 août 1914

Huit heures, on quitte Lozé pour continuer notre marche en avant. On passe à Marsal, à Haraucourt où nous nous apprêtons à jouer mais non ! on se contente de défiler au pas.

Après avoir passé un grand bois, on arrive à Sotzeling. A ce moment le canon tonne. Près de nous arrivent des obus de gros calibre. Il y a peu de temps que l’ennemi a quitté le village dans lequel on refuse même de nous donner de l’eau. Notre liaison affiche  à la mairie que l’Allemagne a déclaré la guerre à la Russie et a violé la neutralité de la Belgique ; ce que les habitants ignorent complètement.

Ce jour là, j’ai vu André Rillot puis Maudier et Pillost. Nous entendons une violente fusillade sur toute la ligne et la canonnade est terrible.

Nous sommes blottis dans un champ de betteraves et les gros noirs tombent à environ cent mètres devant nous. Mais leur tir ne varie pas, heureusement pour nous ! et tous tombent à peu près au même endroit. Près de nous passe le 69ème en colonne de compagnie puis derrière : le service médical et la musique.

Ici, première entrevue avec Continant mais ils continuent à passer et nous causons très peu ensemble.

La nuit approche et le canon cesse. On mange des conserves. On aperçoit au loin une meule de paille et on décide d’aller en chercher.

On la place par lit tout près d’une haie. On se couche, on se serre pour avoir plus chaud et pour mieux nous endormir.

Une réflexion au sujet de « Mercredi 19 août 1914 »

  1. Lozé pourrait bien être le village de Ley qui se trouvait avant 1918 en empire allemand. Il se situe sur le trajet entre Arracourt, Marsal et Haraucourt sur Seille. Les habitants y étaient en 1914 francophones ou patoisants malgré 43 ans d’annexion…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>