Mardi 29 octobre

Matinée de repos.

Ce soir un bataillon du 26ème (le 1er) doit prendre les lignes. Le second est en réserve et le 3ème restera dans les parages pour établir des travaux de défense. De là, j’en conclus que nous ne sommes pas pour prendre l’offensive ces jours-ci. Peut-être apprendrons nous encore de meilleures nouvelles très prochainement.

Nous devons donner concert au 3ème bataillon de 14h à 15h.

De 16h à 17h des obus viennent éclater dans notre voisinage c’est-à-dire au carrefour situé à une trentaine de mètres de notre cantonnement.

Nous quittons l’école en vitesse et à l’unisson, nous nous éloignons le plus possible de la zone battue par les « marmites ». Un obus trop court tombe sur un cantonnement du 3ème bataillon et  blesse un homme. Rien d’anormal à signaler ailleurs.

Nous rentrons manger la soupe et déjà on demande une équipe de musiciens en supplément des brancardiers au 1er et 3ème bataillon. La soirée continue à être très agitée. Alors, je décide avec mes camarades de quitter notre logement pour la nuit au cas où le tir recommencerait comme précédemment et pour éviter toute panique. Nous allons coucher à l’ancien poste de secours du 1er bataillon  libre pour l’instant et situé hors de la direction de tir.

Ce qui est à remarquer aussi, c’est que depuis que nous sommes ici, jamais les Boches n’ont bombardé le village. Commenceraient-ils à avoir maintenant des égards pour la population civile et à faire la guerre plus honnêtement que depuis quatre ans ?

Je crois qu’il est bien trop tard pour respecter les traités et les conventions de « La Haye ». Voudraient ils aussi que nous passions l’éponge sur leurs méfaits et leurs atrocités antérieures ? Au moment où arrive progressivement le « règlement des comptes », je pense qu’ils peuvent  s’attendre à des désillusions complètes !

Enfin leur artillerie est très active durant toute la nuit. On s’aperçoit même qu’ils en ont ramené.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>