Dimanche 30 septembre

Matinée de repos. Nettoyage du cantonnement et toilette.

Cet après-midi grande fête au régiment. Concert vocal et lyrique. Après la soupe nous nous préparons et à 14h, prenons place près de la scène improvisée en plein air. Tout est décoré et installé par les pionniers. Le temps est splendide. Le concert commence à 14h30.

Au 1er rang prennent place M. le préfet de Meurthe-et-Moselle, le général en chef du 20ème Corps, celui de la 11ème Division et celui de brigade, ensuite le colonel du 26ème, le sous-préfet de Toul, le colonel du 69ème, du 1er mixte d’état-major, les commandants du 2ème chasseurs, du 26ème et nombreux officiers. Nous jouons la Marseillaise à leur arrivée et pour terminer.

Pendant la fête c’est l’orchestre à cordes qui est de service. Les chanteurs et monologuistes s’en tirent très bien. Pour finir une pièce en un acte « le Parrain » relève très bien la fête. Tout se termine vers 18h.

Nous rentrons manger la soupe et ensuite nous faisons une petite retraite (sans flambeaux) pour annoncer le bal à 20h. Le bastringue dure de 20h à 22 h. Dehors il y a foule (mais pas une femme). Enfin tout le monde se quitte enchanté de cette petite récréation. Le colonel a d’ailleurs été assez large envers nous : bière, cigarettes et cigares nous ont été offerts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>