Mardi 31 août 1915

Posté dans la catégorie "Le récit"

Dès le matin, il est déjà passé trois trains du 26ème ; aussi, j’attends le mien celui de la Cie H.R. qui arrive vers 7h 30. Je monte près de mes copains qui sont très surpris de me voir là. J’apporte les volumineux colis de Bosset et de Buat et en route !

Le train repart vers Vitry-le-François où nous débarquons à la gare même  sur un grand quai. Ensuite nous traversons la ville et  arrivons à Bassuet (Marne) vers 13h mais pas pour longtemps car nous repartons à 19h.

Nous faisons l’inventaire de nos colis et mangeons fort bien le tout arrosé d’une bonne bouteille de bon vin. Nous sommes avertis que nous devons faire une grande marche cette nuit environ vingt-cinq kilomètres et notre chef nous autorise à trouver un habitant pour avoir un cheval et une voiture pour mener nos sacs. L’affaire est trouvée bien vite et nous plaçons nos sacs.

A 19h départ, nous marchons toute la nuit.

Lundi 30 août 1915

Posté dans la catégorie "Le récit"

Nous repartons vers 7h de St-Dizier pour descendre à Révigny (Marne) à 8h 30. Notre Corps d’armée étant entrain de se déplacer ; on nous fait attendre l’arrivée d’un train de notre régiment pour monter dedans. Des trains il en passe toute la journée et même la nuit ; aussi nous allons passer la nuit dans une remise et de temps en temps, un de nous va voir  si notre 26ème passe en gare. Nous nous couchons sur des frisons.

Dimanche 29 août 1915

Posté dans la catégorie "Le récit"

Départ par le train de Brienne* à 18h. Nous arrêtons à St-Dizier pour passer la nuit dans une rame de wagons. J’en écrase sur les coussins d’un compartiment de 2ème classe.

*Brienne-Le-Château (Aube)